CUERDA Y VOZ

Le groupe

Cuerda y Voz c’est avant tout une histoire d’amitié, c’est une aventure qui réunit aujourd’hui cinq musiciens de talent : Dany, Fafa, Jacques, Sergio et Vidal.
Il y a de cela une petite dizaine d’années, en 2003, Fafa organisait le 20ème anniversaire de son groupe de musique métisse Baroco. Pour fêter cela comme il se devait, il a invité des amis musiciens, que pour certains, il n’avait pas revu de longue date. Parmi eux se trouvaient Jacques Saux, Serge Lopez, des amis du lycée Raymond Naves de Toulouse, ils avaient formé ensemble leur premier groupe de musique et Michel Steiner. C’est ainsi qu’autour d’un verre, ils ont eu envie de former un nouveau groupe … Cuerda y Voz voyait le jour !

En 2004, Vidal Rojas est invité par le groupe à jouer une nouvelle « voix »: s’amorce alors un jeu entre sa guitare tanguera et celle flamenca de Serge Lopez. Son arrivée dans le groupe apporte une nouvelle couleur musicale et harmonique. C’est sur sa proposition que Cuerda y Voz fera « raisonner » la Misa por un continente de Francisco Marin et Ruben Bareiro Saguier qui avait été interprétée par les Guaranis dans les années 1970. Ce projet musical a largement marqué le groupe puisque depuis 6 ans maintenant, ils jouent cette messe atypique, accompagnés du chœur Nueva Alborada.

Au fil de ces expériences Cuerda y Voz a évolué, Michel Steiner a laissé sa voix à Dany Dorf et Serge Lopez a prêté puis cédé ses cordes à Sergio Saraniche. Parce que c’est aussi cela Cuerda y Voz, une émulsion perpétuelle, un cœur qui bouillone, des voix qui s’enchevêtrent… une histoire qui se tisse au gré des rencontres et des avancées de chacun. Ces cinq artistes vivent ensemble comme une histoire d’amour de la musique, une passion commune. Malgré leurs différences d’origines ou de parcours musicaux ils se retrouvent pour faire résonner leurs instruments ; à la fois individuellement et communément ils sont portés vers un même lieu, ils sont une « confluence ». Chaque nouvelle recrue du groupe a su apporter sa goutte d’eau, sa touche, son empreinte sans que ne soit altéré pour autant le concept musical original de Cuerda y Voz. Ils chantent « l’harmonie » à travers un répertoire d’auteurs et de compositeurs le plus souvent latino-américains, comme Los Andariegos, Victor Jara ou Pablo Milanes, mais également Atahualpa Yupanqui, Federico Garcia Lorca et Virgilio Rojas éminent musicien paraguayen qui a parmi tant d’autres choses fait partie du groupe les Guaranis. Le choix de leur répertoire se fait de façon collégiale, ils travaillent à un même objectif, celui de donner vie à une musique latine souvent méconnue en la recolorant d’un nouvel éclat… la magie opère.